Solutions de stockage pas chères : garde-meubles et self-stockage

Sommaire

De nombreuses raisons existent pour que vous soyez amené à louer un garde-meuble.

Sachez qu'en louant un garde-meuble, vous serez exempté de la taxe d'habitation et des taxes foncières, point à ne pas négliger dans vos calculs.

Tous nos conseils pour y voir plus clair.

Garde-meuble : un lieu sûr peu onéreux

Pourquoi opter pour un garde-meuble ?

Avant l’avènement des sociétés de garde-meuble et de self-stockage, il était courant de louer un garage pour y stocker les meubles et autres appareils ménagers ne trouvant pas leur place dans le logement.

Veillez à bien faire vos calculs pour payer le minimum, mais la solution du garde-meuble semble être la plus avantageuse en termes financiers. Avant de faire votre choix, sachez que :

  • Certes, vous aurez besoin de souscrire une assurance, mais il n'est pas utile d'assurer les murs pour un garde-meuble, contrairement à un garage.
  • Pour assurer vos biens stockés, vous pouvez :
    • vous renseigner auprès de votre assurance habitation ou professionnelle ;
    • souscrire l'assurance que vous proposera la société de stockage (le prix sera variable selon la valeur des mobiliers stockés, pour une valeur de 2 000 €, votre assurance s'élèvera à 10 €/mois par exemple).
  • Il faudra également signer un contrat et fournir toutes les pièces demandées (justificatif de domicile, carte d'identité, RIB, etc.).
  • Vous devez établir un inventaire précis et faire une déclaration de valeur.
  • Vous n'êtes pas dans l'obligation de payer des charges comme l’électricité par exemple et vous n'avez pas de frais d'agence à payer ou de loyer à avancer.
  • Vos objets sont protégés de l'humidité grâce à un système de ventilation.
  • Les garde-meuble sont équipés de systèmes de surveillance pour lutter contre les vols. En revanche, ce service est payant : comptez environ 10 € par mois.

Plus de taxe foncière, ni de taxe d’habitation !

Le garde-meuble a un avantage non négligeable pour les entreprises aussi bien que pour les particuliers :

  • Comme il est géré par une entreprise, vous ne payez ni taxe foncière, ni taxe d’habitation, contrairement à la location d’un garage.
  • En effet, la taxe foncière est à la charge de l’entreprise qui gère le garde-meuble.
  • La taxe d’habitation quant à elle ne s’applique tout simplement pas à ce type d’espaces à louer : elle s'applique aux logements et à leurs dépendances.
  • Il n'y a pas non plus de taxe sur les entrepôts.

Self-stockage : une extension à votre domicile

Quelle est la différence ?

Dans un même esprit, vous pouvez louez un box de self-stockage. Ce service propose aux entreprises et aux particuliers, un entreposage en libre-service :

  • vous pouvez alors stocker vos meubles ou tout ce que vous souhaitez pour une durée indéterminée ;
  • les entreprises peuvent l'utiliser pour conserver leurs documents, matériels informatiques, etc. ;
  • ce service est plus cher du fait de sa flexibilité et de sa liberté d'accès : vous pouvez vous y rendre pour enlever ou ajouter des affaires quand bon vous semble contrairement au garde-meuble.

Avantages

  • Les box pour self-stockage sont fermés à clé dans des sites sécurisés.
  • Le client accède librement à son espace de stockage et gère lui-même le stockage de ses affaires.
  • Les espaces de self-stockage ne sont pas non plus soumis aux taxes d'habitation, aux taxes sur les entrepôts ou aux taxes foncières.
  • Vous pouvez louer des box allant de 2,5 à 125 m3.
  • Les démarches sont plus simples que celles pour la location d'un garde-meuble puisqu'il n'y a pas d'inventaire à réaliser.
  • En revanche, souscrire une assurance et procéder à la déclaration de valeur est tout aussi obligatoire.

Pour en découvrir plus sur ce sujet et confirmer votre choix, rendez-vous sur les contenus complémentaires Ooreka :